Château de Cîteaux



Le Domaine du Château de Cîteaux compte aujourd'hui 16,5 ha de vignes. Spécialiste du Meursault, Philippe cultive néanmoins une large gamme d'appellations prestigieuses sur l'ensemble de la Côte de Beaune. De Santenay, au sud de la Côte de Beaune, à Aloxe Corton, plus au nord, le domaine exploite ainsi une palette de terroirs exceptionnels plantés avec des cépages typiquement bourguignons : le Chardonnay et le Pinot Noir.

Il est vrai cependant que les vignes du domaine sont plutôt basées sur Meursault : en plus de la parcelle du "Vieux Clos- Monopole du Château de Cîteaux", Philippe cultive également plusieurs Villages et 1ers Crus. Les 1ers Crus, eux, sont situés à quelques centaines de mètres les uns des autres mais les vins issus de ces parcelles présentent chacun un caractère unique. Le sol, le sous-sol ainsi que l'exposition jouent un rôle prépondérant dans la qualité de ces vins.



Vins Blancs :
Bourgogne Aligoté
Bourgogne Chardonnay
Auxey-Duresses
Meursault "Les Grands Charrons"
Meursault "Les Narvaux"
Meursault "Vieux Clos - Monopole du Château de Cîteaux"
Meursault-Perrières 1er Cru
Meursault-Charmes 1er Cru
Meursault-Genevrières 1er Cru
Meursault-Poruzots 1er Cru
Puligny-Montrachet 1er Cru "Les Champs Gains"
Chassagne-Montrachet
Chassagne-Montrachet 1er Cru "Les Pasquelles"

Vins Rouges :
Bourgogne Pinot Noir
Meursault
Chassagne-Montrachet
Santenay
Beaune-Teurons 1er Cru
Auxey-Duresses 1er Cru "Les Duresses"
Corton-Bressandes Grand Cru




La "Côte d'Or" bourguignonne, étroite bande de vignobles, est connue dans le monde entier pour la richesse et la diversité de ses vins. Constituant ce que les géographes appellent un "escarpement", la Côte renferme un sous-sol stratifié très riche, qui constitue le facteur essentiel de la qualité exceptionnelle des vignobles.

L'Histoire, comme la Géographie, ont été généreuses envers la Côte d'Or : la région fut l'un des premiers centres de vie monastique en France.

La contribution des Moines à la renommée du vignoble bourguignon fut capitale. S'ils n'en furent pas les fondateurs (les Romains y avaient cultivé la vigne avant eux et Charlemagne avait déjà vanté le vin de cette région.), ce sont eux qui l'organisèrent. Ils procédèrent à des expériences, des observations et des améliorations. Ce sont les Cisterciens qui ont fait des vins de la Côte d'Or des vins prestigieux.

En 1098, l'Abbaye de Cîteaux, première Maison de l'ordre Cistercien, fut fondée près de Nuits-Saint-Georges. En un an, celle-ci se dota de son premier vignoble, à Meursault, et c'est dans la vigne connue sous le nom de "Vieux Clos"que les caves, celliers et granges furent construits par les Moines dans le courant du XIIème siècle.




Meursault est une commune de 1570 hectares qui se reconnaît de loin dans la lignée des grands terroirs de Bourgogne. Village viticole réputé pour ses vins blancs de grande qualité, Meursault est implanté sur une éminence entre Volnay et Puligny-Montrachet et la vieille ville est entourée de vignes situées à une altitude de 230 à 360 mètres.


Ce village peut se flatter d'être aussi connu en France qu'à l'étranger grâce à la qualité de ses vins qui ont fait sa réputation. En effet, Meursault possède ce que la nature a fait de mieux : abrité à l'ouest par la montagne du Mont-Mélian, le coteau accuse une pente légère d'environ 4%, l'érosion y est pratiquement nulle et la vigne ne souffre pas d'excès d'eau.


C'est au coeur de ce village bourguignon que se situe le Château de Cîteaux et son site unique.




Une Culture Raisonnée
Philippe attache une grande importance aux méthodes naturelles de culture de la terre.

La taille d'hiver est adaptée à chaque pied, afin d'harmoniser la vigueur et la production de chaque cep et ainsi ralentir le vieillissement de la vigne. Les tailles pratiquées sur le domaine sont la taille Guyot simple et le Cordon de Royat.


A l'entrée de l'hiver, les vignes sont butées permettant au sol de se régénérer avant le retour du printemps. Philippe cherche à minimiser au maximum l'utilisation de produits chimiques. Il privilégie l'entretien des sols par des labours réguliers sur une majorité de parcelles, évitant ainsi l'utilisation de désherbants chimiques.

La maîtrise du rendement dépend de plusieurs facteurs. La souche de Chardonnay plantée sur l'ensemble du vignoble est issue d'une vieille sélection familiale très loin des clones à grand rendement. Les plants sélectionnés au cours de ces années ont la qualité d'être peu productifs. La taille est adaptée et surtout un ébourgeonnage sérieux est pratiqué systématiquement en mai et en juin. Ainsi, la vendange verte, à la mode depuis quelques récoltes, n'est utilisée qu'en dernier recours dans certaines jeunes vignes trop fougueuses. Quant aux replantations, elles se font régulièrement pour garder un potentiel de production équilibré en jeunes et vieilles vignes de 1 à 70 ans.

En été, 5 à 6 rognages sont effectués pour limiter la pousse de la végétation. L'épampage, aussi appelé échetonnage selon les régions, consiste à supprimer les rameaux qui entassent la végétation et augmentent la charge du cep ; 2 à 3 passages sont réalisés sur l'ensemble du vignoble afin d'éliminer ces rameaux indésirables. Cette tâche contraignante et répétitive est indispensable à une bonne maîtrise de la vigne.

En fonction des conditions climatiques de l'année, un effeuillage est effectué. Une partie des feuilles situées dans la zone fructifère est éliminée ; ceci favorise l'aération du feuillage et permet une meilleure maturation des raisins. Cet effeuillage supprime le microclimat humide occasionné par un entassement de végétation favorable au développement des maladies cryptogamiques.

La protection phytosanitaire de la vigne vis-à-vis des maladies cryptogamiques reste encore à ce jour nécessaire pour obtenir une vendange saine. Philippe raisonne chaque traitement en limitant au maximum le nombre des applications au vignoble. Chaque traitement est optimisé par une pulvérisation efficace et adaptée. A travers une viticulture raisonnée et respectueuse de l'environnement, Philippe cherche ainsi à produire des raisins sains qui donneront des vins de qualité.

Dossier de base -

Copyright©2012 ISAGRI (1.15). Français

Langues